dimanche 17 février 2013

Le Réveil de l'Ours : 1 ère impression

      Tout a commencé donc vendredi soir à la soirée plateaux aux bouloises.
Quelques pèlerins se sont partagés une table autour de Battlestar Galactica, tandis que Mitch et moi se sont affairés au Réveil de L'ours.

     Histoire de ne pas faire d'erreur sur cette première partie, nous avons revus les règles après une brève présentation du matériel.
A la suite d'un tirage au sort des camps, Mitch pour les Allemands et moi pour les Russes, nous avons installés les plateaux ainsi que les points de commandement et d'action pour ce troisième scénario.



Au bout du premier tour, les gestes deviennent fiable et le jeux se déroule impécablement à conditions de ne pas oublier au bout de chaque action de bouger son curseur sur les Point d'Action (PA).

On s'aperçoit assez vite que le jet de dé et le hasard des jetons de dégâts sont deux éléments qui marquent les combats et la suite du jeu. le point interressant seraient de savoir si après un retrait d'un pion dégâts tout le monde a le droit de le voir ou si on le remets de coté face visible.
Ma mitrailleuse sur l'objectif essaie de s'en sortir avec un nombre plus que limité d'action suite aux morts de mes troupes.

Au bout du 4 eme tour Mitch arrive proche de l'objectif et comme depuis le début de soirée sort des résultats de dé plus que suffisant.

Au 5 eme tour Mitch tue ma dernière unité ce qui annonce la fin de partie.

Pour conclure de cet essai, il fut bon et reflète la réalité sur le champ de bataille par la gestion des points d'action et les points de commandement fidèles aux évènements. Comme tout wargame, le jeu se fait en Aller Retour pour ainsi voir les deux faces de ce jeu qui sont différentes selon de quel coté on se trouve.

A refaire !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire